Voir le gris en rose. 10 raisons pour aimer la brume.

 

La Pointe aux Canons – Anne Venot

Nous sommes mi-mai.

Et comme tous les ans à la même époque le printemps n’arrive pas. C’est comme ça …

A la place du printemps c’est la brume qui se pointe. Elle se déplie, se déploie, s’étale et se répand. A Saint-Pierre et Miquelon, la brume prend ses aises, elle est là pour longtemps, alors elle s’installe.

En l’absence de ces ventilateurs géants dont nous avons tous rêvé un jour lors d’un profond moment de découragement, voici 10 raisons qui vous aideront peut-être à voir le gris en rose.

  1. Qu’est-ce que la brume ?  des micro-gouttelettes. Et nous, bienheureux que nous sommes, nous voilà, en cette fin d’hiver, exposés pour des semaines entières à un diffuseur aux dimensions hors-normes. Que dis-je ? Dans un SPA géant, à ciel ouvert et gratuit en plus !!! Apprécions ces petites gouttes qui hydratent notre peau en permanence et qui, associées au froid tenace de ce mois de mai, nous font rester jeunes et vifs. Voici librement diffusé dans l’air un véritable sérum anti-âge et anti-radicaux libres, qui « atténue visiblement les premières rides, booste l’éclat, hydrate et prolonge la jeunesse de notre peau. Heure après heure. Aujourd’hui et demain ». euh… ça c’est du Clarins. J’exagère ? à peine !
  2. Toujours au rayon dermato, … on le sait, le soleil ce n’est pas bon pour la peau. Trop d’UVA et d’UVB c’est nocif, ils nous attaquent sans pitié. Eh bien, nous voilà protégés naturellement de ces vilains rayons. C’est-y pas beautiful ça ? Ils traversent le brouillard certes, mais quand ils arrivent jusqu’à nous, ils sont tellement vidés de leur agressivité qu’ils ne parviennent qu’à laisser un hâle sexy sur notre peau toute fraiche. Alors merci qui ? Merci la brume.
  3.  Oui, mais la brume, justement, elle vient d’où ? Chaque Saint-Pierre et Miquelonnais le sait, le brouillard qui nous envahit pendant des semaines, est l’effet produit par la rencontre du courant du Labrador (froid) et du Gulf Stream (chaud), cette rencontre a lieu ici, juste sur nous. Ainsi chaque habitant de notre archipel est non seulement pleinement conscient d’une réalité géographique le concernant mais spécialiste de ce phénomène que peut-être le monde entier nous envie (ça … on ne sait pas, mais peut-être). Nous en connaissez beaucoup vous, des gens qui vivent à l’endroit même où se croisent deux courants marins ? Hein ? moi non plus je n’en connais pas !
  4. Les maisons, à Saint-Pierre et Miquelon, sont peintes de toutes les couleurs. C’est joli, en plein soleil, certes. Mais dans la brume !… mes amis, quel tableau ! que c’est beau ces points de couleur sur ce fond gris, quel style, quelle classe ! Non vraiment, c’est certain, le soleil est bien moins esthétique et surtout, tellement banal !

    Les Salines – Anne Venot

  5. Le brouillard, à terre, est un allié de la sécurité routière. Ici, oui ! Ailleurs, peut-être pas, mais à Saint-Pierre et Miquelon, le brouillard est parfois si dense qu’on voit à peine le bout du capot de la voiture. Alors que font les conducteurs, tout naturellement  ? ils diminuent leur vitesse. Et voilà, c’est pas plus compliqué que ça!
  6. Les jardins ! Est-ce qu’on y pense, aux jardins ? grâce au brouillard les plantes sont hydratées en permanence. Oubliée la corvée d’arrosage tellement douloureuse pour les lombaires fragiles. Et les limaces qui sont au paradis !!! Quelqu’un y pense au bien-être des limaces ? Bien sur, il faut du soleil aussi pour que ça pousse. Pas de panique, il y en aura bien, à un moment, du soleil. Il y en a toujours un peu, juste ce qu’il faut, pas plus. Une dose homéopathique.
  7. Le brouillard s’accompagne de pluie ? « Ça fera de l’eau pour les barils » ! J’explique pour les non-Langladiers : à Langlade, il n’y a pas de réseau d’eau courante, c’est l’eau de pluie qui est récoltée au moyen de gros barils qui sont reliés à la gouttière de la toiture. C’est donc à l’eau de pluie que les Langladiers font leur vaisselle ou prennent leur douche. Et vraiment, ça, c’est la classe !…
  8. Souvent, quand il y a du brouillard, il n’y a pas de vent. Enfin, pas toujours, ça arrive qu’on ait de la brume ET du vent, ce qui est une performance en soit. Et comme vous le savez, moi, le vent, … j’aime pas ça.
  9. Iles de mystères, ambiance des tréfonds de Londres, ciel bas et lourd qui pèse comme un couvercle sur l’esprit gémissant en proie aux longs ennuis... On a beau dire, c’est quand même le plus inspirant des climats ! D’ailleurs, 50 nuances de Gris ça a été écrit en hommage à Saint-Pierre et Miquelon. Si si !!! Enfin … Je n’ai pas vérifié mais j’en suis sure.

    Petite brume sur l’Ile aux Marins – Sébastien Durand

  10. Quel autre peuple a plusieurs mots et expressions pour qualifier la brume ? Ah ah ! qui ? qui ??? PERSONNE D’AUTRE !!! C’est carrément du patrimoine immatériel ! Brume de capelan, brume pissouse, brume masquée, etc cf l’excellent ouvrage de Patrick Derible … Notre brouillard c’est une véritable richesse culturelle !un trésor!

 

Convaincus ??? ! Alors, on  reprend tous ensemble : J’AIME LA BRUME !

 

Publicités

7 réflexions sur “Voir le gris en rose. 10 raisons pour aimer la brume.

  1. couleurs merveilleuses mises en valeur par notre « chère brume » en cocon protecteur !!

    ________________________________

  2. Très bien vu! Tu devrais faire une compile de « Ma vie sur le Caillou » et la publier. Attends peut-être d’avoir écrit d’autres articles aussi savoureux. À plus Paule

    Sent from my iPad

    >

  3. C est toujours un plaisir de lire ces billets pleins d humour et écrits d une belle plume enjouée
    En lisant cette affaire de brume .j en suis venu à m étonner que personne n ait pensé à le mettre en boîte au profit des touristes de passage où pour l exporter dans des pays dénués de brume
    Je note aussi l intérêt de lire 50 nuances…l esprit peu embrumé

  4. C’est vrai qu’elle n’a pas que des inconvénients notre brume et que lorsqu’elle s’installe pour des jours et des jours on a tout intérêt à lui trouver du bon. À l’époque où je vivais encore dans l’archipel, ce qui me plombait le moral ce n’était pas tant la brume elle-même que la corne de brume (qui d’ailleurs chez nous était du genre masculin, comme dans la région de Saint-Malo paraît-il; on disait donc  » le corne à brume « ). Quelle lugubre musique! Est-ce qu’on l’entend encore? Il faut dire aussi que dans ce temps-là la toile de fond était bien plus tristounette, car les maisons ne revêtaient pas leurs belles couleurs d’aujourd’hui, mais le gris uniforme des bardeaux déteints pas le temps. Merci pour ce bel hommage à la brume,Patricia.

  5. Effectivement, comme l’a dit une autre personne, ce sera une bonne idée de publier un livre au sujet de cet archipel. A part un ou deux guides touristiques, je n’ai trouvé chez AMAZON qu’un seul livre au sujet de l’histoire de SPM ; encore ne traite-t-il guère que de pêche à la morue, mais il recoupe des informations que je tiens d’une très longue histoire du Canada.

    En ce qui concerne la brume, le brouillard, on les connaît bien, aussi, en Alsace. Du coup, je comprends pourquoi les maisons d’Alsace, de Nouvelle-Ecosse, de Miquelon… sont si colorées : on les repère plus vite. Cela me rappelle qu’une fois, à Paris, j’ai vu un brouillard digne de Londres : un autobus a fait une brusque apparition, à un mètre ou deux de moi. Plus tard, à Levallois-Perret (limitrophe de Paris), un immeuble avait disparu. Je l’ai vu réapparaître d’un coup.

    Mais j’ai aussi vu, en Allemagne, une pluie si dense qu’au volant, je n’y voyais peut-être pas à deux ou trois mètres. Je m’étais dit que c’était un temps à promener son poisson rouge en laisse.

    Merci pour ce nouvel article instructif.

  6. Du coup, nous sommes encore plus tristes de ne pas pouvoir savourer cette jolie brume en direct – mon mari n’a pas eu sa mutation car aucun poste à son profil s’est libéré au lycée…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s