En banlieue de Saint-Pierre

Halifax ! …

Si vous vivez en métropole, c’est probable que le nom ne vous dise rien. Mais continuez à lire, vous verrez qu’il y a une vie en dehors du Québec.

Si vous vivez à Saint-Pierre et Miquelon, c’est votre plaque tournante quand vous voyagez mais j’espère vous donner envie de visiter quelques endroits qui me plaisent là bas. Et connaitre les vôtres !

Halifax est la capitale d’une des provinces canadiennes situées tout à côté de Saint-Pierre et Miquelon, en banlieue de Saint-Pierre, quoi, la Nouvelle Écosse.

Pour beaucoup c’est surtout un aéroport de transit, le sas d’accès pour Bavaro Beach ou Playa del Carmen.

Image

Même pétrifiée sous un froid polaire et un vent-comme-chez-nous Halifax se transforme alors en une douce étape, une parenthèse de quelques heures avant de prendre l’avion vers des cieux plus cléments.

C’est en cette période de l’année, en mars avril, au « printemps » que nous y passons en masse. Blancs comme des frigidaires ou « préparés » aux UV, nous déboulons les valises presque vides mais le moral au top. Prêts à tout affronter pour quelques heures de shopping propres à remplir nos bagages de bikinis, sandales, lunettes, shorts à fleurs, etc.

Le rituel est toujours le même. Salutations de circonstances à l’aéroport de Saint-Pierre, l’avion plein à craquer décolle … et se pose 1h30 après.

A partir de là, c’est chacun pour soit, survival of the fittest, on fonce au MicMac Mall, au Halifax Shopping Center, au centre ville.

Une sensation de libération, il faut bien le dire: entourés de gens que l’on ne connait pas et qui ne nous ont jamais vu. La première vraie sensation de vacances. On retrouve un état des plus banal pour peu que l’on vive dans une ville de plus de 10 000 habitants et qu’on ne soit pas régulièrement en couverture de Elle : l’ANONYMAAAAAAT !!!!!!!!!! Le début du bonheur.

Après une belle contribution à l’essor du commerce halifaxien on est prêt pour des vacances de rêve.

On se retrouvera 10 ou 15 jours plus tard, bronzés, voire cramés ( de retour à SPM, les bains de soleil sont moins garantis, alors on met le paquet !) toujours dans ce même aéroport d’Halifax.

Avec quand même un peu les boules de rentrer, parce qu’on sait tous très bien, que le cocktail soleil + chaleur, on ne va pas en reprendre de sitôt.

Publicités

5 réflexions sur “En banlieue de Saint-Pierre

  1. Un chouette article que l’on a bien aimé. Une petite remarque: les habitants de Halifax sont les Halégoniens…

    • Je sais que l’on dit Halegonian en anglais mais je n’étais pas sure de pouvoir franciser. Mais en tout cas, merci.
      Je vais poursuivre avec mes périgrinations en NS dès ce soir. Tant que c’est chaud !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s